Les Emirats Arabes Unis offrent les meilleurs rendements

La Marina de Dubai, la plus grande marina du monde

Malgré la baisse des prix du marché immobilier ces dernières années, Dubai et Abou Dhabi continuent de proposer des rendements locatifs deux fois plus élevés par rapport à d’autres métropoles internationales telles que Londres, Paris ou encore New York.

Les rendements actuels constatés sur Dubai actuellement sont de l’ordre de 6 à 7 pour cent au cours des 12 derniers mois.

Ces rendements sont attractifs surtout quand on les compare aux grandes villes comme Londres, Paris, New York ou encore Hong Kong ou là les rendements moyens varient entre 2 et 3 pour cent.

Cependant, nous anticipons une baisse des prix ainsi que du rendement locatif sur une échéance de 12 à 18 mois, compte tenu du nombre important d’unités qui entreront sur le marché et au vu de la faible demande.

117,000 unités sont annoncées à la livraison sur le marché immobilier pour fin 2020, ce qui correpond à 22,5% du stock actuellement disponible.

Cela aura pour conséquence une pression supplémentaire sur les prix et les loyers.

Les appartements à Arjman présentent les rendements les plus élevés à Dubai avec 12.4 pour cent alors qu’International City proposent à présent 10.1 pour cent alors que le rendement était de 9.2 pour cent durant le second semestre de 2018.

Viennent ensuite Dubai Silicon Oasis, Jumeirah Village Triangle, Town Square, Al Barsha, Dubai Investment Park, Green Community, Dubai Sports City et Al Quoz offrant un retour sur investissement entre 8 et 9 pour cent.

Le quartier de Downtown Dubai offre les rendements les mins élevés à 4.5 pour cent, suivi de Cultural Village, Mirdif, Old Town and Al Sufouh.

Il est intéressant de constater que même les quartiers offrant les rendements les moins élevés surpassent ceux des plus grandes métropoles mondiales qui elles offrent 2-3 pour cent de rendement en moyenne.

For villas and townhouses, Town Square offers 7.2 per cent rental returns – the highest – followed by Mudon, Reem (Mira), The Springs and Jumeirha Village Circle. While villas in Emirates Hills, Palm Jumeirah and MBR City offer the least rental returns between 2.3 per cent to 3.4 per cent per annum.

« Typically, smaller properties produce better rental yields than larger ones. Apartments are better than villas, and studios are better than larger apartments, for example, » said Lukman Hajje, chief commercial officer of Property Finder.

« But also consider location. Newer, emerging communities offer higher gross rental yields than more established communities but often have higher vacancy and lower capital growth potential, » Lukman added.

In Abu Dhabi, more affordable communities are outperforming the more expensive ones in terms of rental yields.

Moody’s Lahlou Meksaoui expects demand for residential units to grow at a slower pace than upcoming supply in the next 12-18 months.

Meksaoui sees property developers will probably continue to attract demand by extending payment terms, such as post-handover payment plans or paying a proportion of costs such as service charges and Dubai Land Department fees. This will create sales opportunities, particularly for first-time buyers and expatriates attracted by better offers and lower prices.

A recent report by Knight Frank has revealed that Dubai is the 18th least expensive city when it comes to prime real estate prices. The consultancy’s data revealed that $1 million can buy 143 square metres of prime space as compared to 16sqm in Monaco, 22sqm in Hong Kong, 31sqm in New York and London and 36sqm in Singapore.

« Of the cities that we forecast, we expect that five – Buenos Aires, Dubai, Hong Kong, Mumbai and Shanghai – will see prices fall this year, two – New York and Singapore – will see prices remain static and that the remainder will see prices rise, albeit modestly, » said Liam Bailey, Global Head of Research, Knight Frank.

Le blog de référence sur l’immobilier à Dubai, enfin !

C’est avec un immense plaisir que nous lançons le premier blog dédié à l’immobilier à Dubai.

Il existe à présent une ressource en français à destination des investisseurs et des personnes intéressés par un achat immobilier ou la location dans l’émirat.

Nous proposerons régulièrement et à tous ceux qui le souhaitent des articles dans lesquels nous commenteront l’actualité immobilière en portant à la connaissance de nos internautes le véritable état des lieux de ce secteur stratégique.